Vous souhaitez redonner un coup de jeune à votre logement, mais vous ne disposez pas de la somme nécessaire pour refaire votre décoration ? Pour concrétiser votre projet, il est possible de financer la rénovation de votre design intérieur à crédit. Un point sur le sujet.

L’essentiel à savoir sur le prêt décoration

Si le prêt immobilier sert principalement à acquérir une résidence principale, le prêt décoration comme présenté ici fait partie des prêts dits “affectés” et assimilé au crédit travaux. Ainsi, il est destiné à financer les travaux de décoration intérieure et des travaux d’aménagement de l’extérieur. Il peut servir également à acheter les outillages et articles destinés à la décoration ou payer les frais de prestations d’un professionnel. Ce type de prêt s’adresse au propriétaire d’un logement principal ou d’une résidence secondaire, mais il est destiné aussi aux locataires qui souhaitent apporter quelques travaux d’amélioration à leur décoration de maison. La durée de remboursement se situe entre trois mois jusqu’à sept ans, et le montant emprunté peut aller de 2000 euros à 75 000 euros. Avec ce type de crédit, il est possible pour l’emprunteur de rembourser son prêt décoration par anticipation et de ne pas payer de IRA (indemnité de remboursement anticipé) si la somme empruntée est inférieure à 10 000 euros. Toutefois, il est important de savoir que le capital accordé pour prêt décoration ne peut être utilisé à d’autres fins. De ce fait, l’emprunteur doit présenter des justificatifs d’utilisation des fonds comme un contrat d’achat de matériels, des factures d’artisans ou encore des devis professionnels.

 Inclure les travaux de décoration dans le prêt immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier est un investissement assez important. Que ce soit pour un achat dans le neuf ou dans l’ancien, les nouveaux propriétaires souhaitent toujours adapter la décoration de leur nouveau logement à leurs goûts et à leurs besoins. Pour éviter la souscription à un prêt personnel en sus, l’idéal est d’inclure les travaux de décoration dans le financement immobilier. C’est un choix avantageux pour l’emprunteur dans la mesure où il bénéficiera d’un taux d’intérêt plus intéressant. Toutefois, la banque ne prendra pas en considération le projet de décoration de la maison. Il devient alors indispensable de négocier avec le banquier pour que le projet de décoration n’ait pas de conséquences négatives sur l’acquisition du bien immobilier et l’octroi du prêt immobilier. En général, les établissements bancaires ne sont pas opposés aux négociations, à condition que les travaux d’aménagement et de décoration soient réalisés par des professionnels. Bien évidemment, il faut retenir qu’avant d’octroyer un prêt immobilier incluant ces travaux, la banque analyse minutieusement le profil de l’emprunteur et sa capacité d’endettement. Il est donc important de présenter un dossier de prêt pertinent et cohérent pour obtenir une réponse positive et bénéficier de taux d’intérêt attractif. A ce stade, l’aide d’un courtier en produits financiers peut être appréciable.